Français. Monastère de La Cartuja

Joyau-du-Baroque

Avec le Baroque arriva à Grenade l’ornementation chargée qui allait décorer les coupoles, les retables et les chapelles, permettant que Grenade puisse présumer de posséder l’une des œuvres les plus importantes de ce style dans le pays : la Sacristie du Monastère de la Cartuja, avec un socle en marbres de Lanjarón et des peintures de Bocanegra et de Sánchez Cotán. La construction du bâtiment commença en 1506 grâce à l’aide du Gran Capitán, mais ses travaux ne finirent que trois siècles plus tard ; une longue période qui fait qu’on y retrouve des éléments qui vont du gothique le plus tardif au sobre style Renaissance.

Paseo de la Cartuja s/n. Grenade
958 161 932