BiographyBiographie

Ce poète et dramaturge grenadin (1898-1936) est adscrit à la dite Génération du 27 et considéré l’un des meilleurs écrivains en espagnol du XXème siècle.

Il naquit à Fuente Vaqueros et commença sa carrière littéraire à Granada avec son premier livre
Impresiones y paisajes (1918). Après sa publication il se déplaça à Madrid, pour continuer ses études de Droit et Philosophie et Lettres, où il s’installa à la Résidence d’Etudiants (1919-1928). Là-bas il forgea son amitié avec le peintre Salvador Dalí, le réalisateur Luis Buñuel et le poète Rafael Alberti. Pendant les années suivantes il collabora avec le poète Juan Ramón Jiménez, avec le musicien Manuel de Falla et avec les membres de la SAI (Société d’Artistes Ibériques).

En même temps il avait commencé à réaliser ses premiers dessins inspirés du populisme espagnol qui, peu après, déboucherait sur l’esthétique surréaliste, tel que dans son oeuvre littéraire. Il collabora avec l’illustration de revues telles que
L'Amic de les Arts (l’ami des arts), Litoral (Littoral) ou Revista de Occidente (Revue d’occident). En 1928 il collabora intensément avec la revue de Granada-Gallo-(Coq)-auprès-de-Dalí.

Pendant les années 30 il parcourut l’Espagne comme directeur de la compagnie de théâtre classique espagnol
La Barraca (1932-1936), dans une tentative de fusionner le style classique, avant—garde et populaire. Il développa également les facettes de conférencier et compositeur de chansons.

Parmi ses pièces de théâtre se distinguent
Yerma, ‘La maison de Bernarda Alba' (La casa de Bernarda Alba) et ‘Noces de Sang' (Bodas de sangre). Comme poète, il es t entré dans l’histoire avec ‘Le Romancier Gitan' (El romancero gitano), ‘Poète à New York' (Poeta en Nueva York) et Llanto por Ignacio Sánchez Mejías.

Oeuvre

L’héritage lorquien est formé de nombreuses œuvres poétiques et théâtrales.

Sa littérature fusionne les racines populaires et traditionnelles de son Andalousie natale (tels que les chansons populaires, les romances et chansons infantiles) avec les nouveautés techniques des avant-gardes de sons époque (des symboles qui transmettent un monde onirique et irrationnel).

La lyrique et le théâtre se nourrissent de thèmes tels que la nature, l’amour et la mort, pour transmettre la vision personnelle de la vie de Federico García Lorca.

 

Nombre de Oeuvre: 17 ,

Amor de Don Perlimplín con Belisa en su jardín (1931) (Theâtre)

Bodas de sangre (1933) (Theâtre)

Canciones (1921 - 1924) (Poésie)

Diván del Tamarit (1936) (Poésie)

Doña Rosita la soltera o el lenguaje de las flores (1935) (Theâtre)

El maleficio de la mariposa (1920) (Theâtre)

La casa de Bernarda Alba (1936) (Theâtre)

La zapatera prodigiosa (1930) (Theâtre)

Libro de Poemas (1921) (Poésie)

Llanto por Ignacio Sánchez Mejías (1935) (Poésie)

Mariana Pineda (1927) (Theâtre)

Poema del cante jondo (1921) (Poésie)

Poeta en Nueva York (1929 - 1930) (Poésie)

Romancero gitano (1924 - 1927) (Poésie)

Seis poemas gallegos (1935) (Poésie)

Yerma (1934) (Theâtre)

Centro Cultural Medina Elvira (Theâtre)